Sommaire

La scie murale est une machine-outil utilisée principalement par les professionnels. Grâce à elle, on peut scier des murs en béton moyennement armé, des murs en pierre, ainsi que toute autre structure de maçonnerie. On l’utilise, entre autres, pour créer des trous dans une dalle ou pour le percement d’ouvertures dans un mur, telles que portes et fenêtres. Il existe un modèle portatif et un autre sur rail.

Différents modèles de scies murales

Il s’agit de scies équipées de lames circulaires diamantées, autrement dit, des lames en acier avec des segments diamantés sur la circonférence leur permettant de couper des matériaux très durs.

La scie murale portative est le modèle le plus simple. Elle est équipée d’un moteur de grande puissance, environ 3 000 W, actionnant une lame circulaire diamant d’un diamètre d'environ 350 mm. Cette lame est protégée par un capot. Deux poignées permettent une bonne prise en main de cette machine, dont le poids est inférieur à 10 kg.

La scie murale sur rail est un équipement beaucoup plus lourd, puisqu’elle avoisine les 30 kg et sa puissance dépasse les 10 000 W. Lors de l'installation de la machine, un rail de support doit préalablement être fixé au mur. La tête de la scie vient ensuite s’enclencher dessus pour pouvoir glisser sur toute sa longueur, grâce aux galets de guidage. Une télécommande radio ou filaire permet de contrôler le fonctionnement.

Lire l'article Ooreka

Fonctionnement de la scie murale

Le montage de la lame sur la tête de scie est relativement aisé, grâce aux clés fournies avec la machine.

La scie murale permet de traverser des murs de plus de 35 cm d’épaisseur. Pour de telles épaisseurs, il est préférable de procéder en plusieurs passages pour maintenir la vitesse de rotation de la lame.

La découpe peut se faite très près du plancher ou du plafond ; en outre, la scie murale sur rail offre une grande précision, puisque la tête ne peut pas dévier.

Il s’agit d’équipements lourds, qu’il convient de manipuler en respectant scrupuleusement les règles de sécurité. Les règles imposent l'utilisation d'un dispositif différentiel mobile (PRCD), qui permet l’utilisation de l’eau avec un appareil électrique.

Lors de la fixation de la lame, il convient de vérifier que la machine n’est pas sous tension.

Lire l'article Ooreka

Achat d'une scie murale

L’achat d’une telle scie représente un investissement très important.

Heureusement, pour un usage occasionnel, elles peuvent être louées : le tarif journalier est d’environ 70 € pour un modèle portatif et de 350 € pour un modèle sur rail.

À ce prix, il faut ajouter l’achat d’une lame diamant de 100 à 600 €.

Prix scie

Article

Lire l'article Ooreka