Sommaire

Beaucoup moins connue que le couteau-scie ou la hachette, la scie pliante fait pourtant partie de l'équipement de tout randonneur, ou tout simplement de tout bricoleur qui doit couper des branches de bois ou même du plastique. Le développement du bushcraft, terme anglophone qui signifie « survie en forêt », participe à la vulgarisation de ce genre d’outil. Sa conception en fait un outil sûr, et son utilisation se révèle facile. La scie pliante doit trouver aisément sa place dans un sac de randonnée. On vous dit tout.

Caractéristiques de la scie pliante

Description de la scie pliante

La scie pliante est encore assez peu répandue en France ; de nombreuses personnes lui préfèrent le couteau-scie. La plupart des modèles sur le marché viennent du Japon, très axé sur ce type de produit.

Comme son nom l’indique, sa première caractéristique tient au fait que la lame se replie dans le manche. La longueur moyenne lame repliée est d’environ 20 cm, et le poids avoisine les 200 g. Généralement, on coupe en tirant uniquement sur le manche ; en poussant la lame, on risque de l’endommager.

La lame présente des dentelures pyramidales, alternativement orientées à droite et à gauche ; le nombre de dents est donné par pouce et il est compris entre 5 et 9. La lame en acier trempé est généralement fine, souple et relativement étroite. La longueur des lames des modèles les plus vendus avoisine les 25 cm, cependant certaines lames peuvent dépasser les 40 cm.

Le manche est en bois pour un côté plus traditionnel, ou en plastique, avec un revêtement en caoutchouc anti-dérapant, pour un usage agréable, même par temps humide. La présence d’un mousqueton à l’extrémité du manche permet d’accrocher la scie à la ceinture.

Intérêt de la scie pliante

Ceux qui font de la randonnée le savent bien, on a toujours besoin d'un outil tranchant quand on se retrouve en pleine nature : couper du bois pour alimenter un feu de camp, ou des branchages pour dégager un chemin. De plus, en position fermée, elle est beaucoup plus sûre qu'une hachette ou un couteau-scie.

Entretien et précautions d’utilisation de la scie pliante

Les lames des scies pliantes sont en acier et ne nécessitent pas d'entretien particulier. Lorsque la lame est usée, elle peut tout simplement être changée ; pas besoin d’acheter une nouvelle scie.

Des lames spécifiques pour le bois vert, le bois dur ou le bambou existent chez certains fabricants.

Lire l'article Ooreka

Achat d'une scie pliante

Les magasins de jardinage, mais aussi ceux spécialisés dans les activités d’extérieur et le camping, proposent différents modèles.

Il est important de choisir un matériel muni d’un système de sécurité. Les manches de certains produits se révèlent glissants à l’usage. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel et à consulter les sites internet spécialisés dans la randonnée.

La fourchette de prix va de 10 € à plus de 50 €. Cela dépend de la taille de la scie, mais aussi de la qualité de la lame.

Consulter la fiche pratique Ooreka